fermer
image
image
image
image
image
Séances

DES FIGUES EN AVRIL

Nadir Dendoune
France, 2018, 58 minutes, documentaire

Des figues en avril dessine le portrait drôle et bouleversant de Messaouda Dendoune, filmé par son fils Nadir. Au-delà de la personnalité attachante, malicieuse, déterminée et passionnée de la vieille dame de quatre-vingt-deux ans, on la découvre au quotidien dans son deux-pièces de l’Île Saint-Denis, ponctué par la présence invisible de l’absent. Elle apprend désormais à vivre seule depuis que son mari, Mohand, atteint de la maladie d’Alzheimer, a été placé en maison médicalisée. Messaouda, bercée par ses chanteurs kabyles emblématiques, comme Slimane Azem, raconte avec fierté, sa France des quartiers populaires et le devenir de ses enfants.

 « Avec beaucoup d’amour, Nadir Dendoune filme sa mère de 82 ans dans sa chambre, sa cuisine (avec une mémorable scène de beignets) ou sur le balcon, remontant, avec elle, le fil de sa vie. Ce face-à-face rend hommage à cette héroïne du XXème siècle, débarquée en France de sa Kabylie natale, sans savoir lire ni écrire, et qui a réussi à éduquer ses neuf enfants. Magnifique portrait d’une combattante du quotidien. » Télérama

 

Précédé du court métrage Baka, de Arvid Klapper, avec L’Extra Court

rencontre
cinéma
Samedi 19 Mai 17:00
ciné-rencontre