fermer
image
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
Photo Vincent Pontet Opera national de Paris
  • dim. 27 Novembre
    15:00  
16€ 2 points Pass (10€)
ciné-opéra

Aida

VERDI / LOTTE DE BEER
3h

Opéra en quatre actes (1871)

musique Giuseppe Verdi

livret Antonio Ghislanzoni

d’après Auguste Mariette

direction musicale Michele Mariotti

mise en scène Lotte de Beer

décors et vidéo Christof Hetzer

artiste visuelle Virginia Chihota

costumes Jorine van Beek

création lumières Alex Brok

dramaturgie Peter te Nuyl

conception et direction des marionnettes  Mervyn Millar

chef des Chœurs José Luis Basso

Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris

avec

Soloman Howard Il re

Ksenia Dudnikova Amneris

Sondra Radvanovsky Aida

Jonas Kaufmann Radamès

Dmitry Belosselskiy Ramfis

Ludovic Tézier Amonasro

Alessandro Liberatore Un messaggero

Roberta Mantegna Sacerdotessa

Joué pour la première fois en 1871 lors de l’inauguration du canal de Suez, l’opéra de Verdi, qui a aujourd’hui un peu plus de 150 ans, est ici confronté aux sujets sensibles de l’histoire. Pour sa première mise en scène à l’Opéra de Paris, Lotte de Beer choisi de replacer l’œuvre à l’époque de sa création, dans une version politique qui dénonce le colonialisme, le pillage des œuvres d’art ainsi que la question raciale et la représentation de l’identité africaine. L’histoire d’amour contrariée entre l’esclave éthiopienne Aida et l’officier égyptien Radamès quitte le temps des pharaons pour se transposer durant un cocktail dans un musée ethnologique, visité par des représentants d’une haute société. Sous la baguette du chef verdien, Michele Mariotti, la mise en scène audacieuse au casting lyrique de haute volée déploie sur grand écran une fresque amoureuse pharaonique. L’Opéra Bastille à découvrir sur notre grand écran.